Une matinée de pêche comme je les aime

Salut à tous !

Vous l’avez compris, la pêche en mer, c’est pour moi le plaisir de prendre de gros poissons, des poissons nobles et combatifs comme le bar et le maigre. J’ai plus de plaisir à prendre un bar de plus de 2 ou trois kilos que d’en attraper dix fois plus de taille modeste comme on peut le faire parfois sur une chasse.

Le plaisir c’est aussi de mériter ses captures : se lever tôt, insister même si ça ne mord pas tout de suite, chercher le poisson, être patient, être sur l’eau en se demandant ce qu’il peut bien y avoir dessous.

Et bien ce matin, j’ai vraiment vécu une partie de pêche comme je les aime.

Je me suis levé très tôt, à 5 heures. A 5h45, je commence à pêcher. Personne sur l’eau à cette heure matinale, le bonheur !

Les conditions sont idéales : beaucoup de courant, eau claire, mer pas trop agitée malgré le vent de sud-ouest. Je me dis que je ne devrais logiquement pas tarder à prendre un beau poisson.

J’enchaîne les dérives… Une heure passe, deux heures…toujours rien. Pas très grave.

Les premiers bateaux arrivent à la fin du descendant.

A l’étale, lorsque le courant est tombé, je me paye un café et une clope. Une petite pause d’une demie heure et c’est reparti.

Voilà plus de 4 heures et demi que je pêche sans aucune touche. Je me dis que c’est cuit pour aujourd’hui. Encore une petite demi heure et je rentre pour midi.

Le courant du montant est au plus fort.

En remontant mon leurre, je sens une « grosse tape ». Super montée d’adrénaline. Ça réveille !!

Le poisson se bat bien. Il semble assez gros mais je pense que c’est un bar car il est rare de prendre un maigre entre deux eaux.

C’est effectivement un joli bar d’un peu plus de 2 kg (2kg100 exactement). Pas mal !

Je suis super content et je demande à des pécheurs en bateau près de moi de bien vouloir prendre la photo qui va bien :

Pêche du bar et du maigre en kayak
Pêche du bar et du maigre en kayak

Une autre pour la route :

Pêche du bar et du maigre en kayak
Pêche du bar et du maigre en kayak

Merci aux propriétaires du Waouh (c’est le nom de leur bateau) pour les photos !.

Je commence à rentrer près du bord en tentant ma chance sur les postes intéressants.

Un dernier coup et…

très gros choc dans la canne avec le poisson qui part comme une bombe dans le courant. Je sens tout de suite que c’est un très très beau. Il donne de violents coups de tète. Surtout ne pas le perdre !! La canne est pliée en deux et plonge dans l’eau. Super combat. Au ras de l’eau c’est encore plus palpitant.

Après 5 ou 6 minutes, je mets le poisson dans l’épuisette. C’est un très beau maigre de 4 ou 5 kg, peut-être un peu plus, je ne sais pas trop.

La aussi, petite photo pour le blog et merci à ceux qui l’ont prise :

Pêche du bar et du maigre en kayak
Pêche du bar et du maigre en kayak

Au bord, de sympathiques bretons compléteront ma collection de photos :

Pêche du bar et du maigre en kayak
Pêche du bar et du maigre en kayak
Pêche du bar et du maigre en kayak
Pêche du bar et du maigre en kayak

Le bar de 2 kg paraît tout riquiqui !!

A bientôt pour de nouvelles aventures !