Pêche du maigre : un début de saison 2016 difficile.

Cette année, les maigres sont arrivés tôt, en juin.

Sous le pont de l’île de Ré, de beaux poissons de 3 à 10 kg sont été pris, par les pêcheurs en kayaks en particulier.

Toutefois, les maigres semblent moins nombreux que les années précédentes : lorsqu’on en prend un, il est rare d’en prendre un autre sur la même dérive.

On dirait que ce sont des poissons isolés. J’espère que ce n’est pas un signe avant coureur de la raréfaction de l’espèce qui est, il faut bien le dire, victime d’une forte pression de pêche.

Pêche du maigre : de plus en plus de pêcheurs en kayak

Cette année on confirme aussi l’augmentation du nombre de pêcheurs en kayak : sur les spots de pêche du maigre, on compte désormais plus de kayaks que de bateaux.

Les kayaks Hobie sont toujours très largement représentés loin devant les kayaks Watercraft qui pointent leur nez.

Les kayaks Watercraft sont pourtant excellents et moins chers.

  1. Salut Alain, je rajouterais aussi pour la rabaisse du nombre de maigre la peche au leurre amateur qui c'est intensifier surtout a cordouan quand les maigres sortent de l'estuaire ils y font des ravages il faut que ce poisson soit preserver pour cela le nokill et indispensable voir garder une prise de temps en temps seulement hors certains ne joue pas le jeu est c'est bien dommage ensuite il y a forcement les pro qui font un mal terrible a cette espece dans l'estuaire je traivail dans le transportbde poisson est ramasse en criee cotiniere et royan c'est hallucinant le nombre de maigre qu'ils sortent le plus gros vue 62kg impressionnant mais triste malheureusement aucun cota pour cette espece comme toujours ont attend qu'il y en ai plus