Bonjour à tous,

aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, un article « technique » sur mes problèmes rencontrés avec le mirage drive de mon kayak Hobie Revolution.

Je pense qu’il y a un problème avec les tiges inox et les chaînes utilisées sur le mirage drive par Hobie lorsqu’on en a une utilisation intensive en mer. En effet, cet inox…s’oxyde ! Ça paraît un peu paradoxal, mais malgré un rinçage à l’eau douce après chaque sortie, les tiges inox, les câbles et les maillons laissent apparaître des traces de rouille.

Résultats :

– l’an passé, 2 tiges cassées, remplacées par des tiges Hobie achetées 17$ l’une au USA (elles sont plus chères en France) ; une chaîne cassée au niveau du câble, remplacée par une chaîne Hobie USA (39$ l’une) .

– cette année, idem : 2 tiges cassées et un maillon de chaîne brisé.

Réparation du mirage drive Hobie
Une des 4 tiges inox cassées : peut-être une « paille » dans le métal ou la corrosion ?
Réparation du mirage drive Hobie
Un câble de chaîne du mirage drive cassé : pas de corrosion mais sans doute pas prévu pour une utilisation intensive
Réparation du mirage drive Hobie
Un maillon de chaîne du mirage drive cassé

Pour les câbles et les chaînes, je n’ai pas trouvé d’autres solutions que d’en acheter, au prix fort.

Peut-être est-il possible de changer juste le maillon cassé ?

Pour les tiges inox, j’ai retaraudé l’insert des tiges (c’est un pas américain ; je les ai retaraudé avec un pas européen) et j’ai mis des tiges inox de 7 mm de diamètre (les tiges d’origine ont un diamètre de 6mm).

A voir dans le temps, mais ça à l’air plus robuste et ça ne s’oxyde pas…

Réparation du mirage drive Hobie
Une tige rebricolée « maison » avec l’insert retaraudé

Vu le prix de ces pièces, je suggère à Hobie de renforcer ces éléments en utilisant un inox de très bonne qualité par exemple.