Essayer le kayak Native Watercraft à pédales

François m’a contacté au sujet d’un projet d’achat d’un kayak de pêche au printemps prochain.
Il m’a demandé mon avis sur le Hobie Revolution qu’il comptait acheter…
Je lui ai parlé des kayaks Native Watercraft à pédales qui commencent à arriver sur le marché français et nous avons organisé ce matin un essai sous le pont de l’île de Ré.
C’était une première fois pour François qui n’avait jamais fait de kayak auparavant.
Le temps de récupérer le kayak Native Watercraft chez Guillaume à St Martin puis de faire un petit bout de route en direction du pont…et nous voilà arrivés à l’étale de basse mer.
François trouve la mer un peu agitée et angoisse un peu.
Je le rassure : pas question de prendre le moindre risque. Nous sommes assez loin de « la limite acceptable » qui, pour ce qui me concerne, se situe lorsque les vagues commencent à faire de petits moutons blancs. Même si le vent monte un peu, nous en sommes encore très loin. Pas de problème donc. Après les recommandations et conseils d’usage sur la sécurité, nous mettons à l’eau les kayaks et c’est parti !

François trouve le kayak Native Watercraft vraiment très stable et très rapide avec son système à hélice

A sa grande surprise, François trouve le kayak Native Watercraft très stable.
Je lui explique qu’on peut effectivement pêcher debout très facilement avec ce kayak.
Il trouve aussi que le kayak Native Watercraft avance très vite (j’ai du mal à le suivre !)
La marche arrière en rétropédalage peut être très utile pour ajuster une dérive ou en cas d’accrochage. C’est un gros plus par rapport aux kayaks Hobie.
Après cet essai d’une demi heure, je lui propose d’échanger nos kayaks.
François, sentant le kayak Hobie beaucoup moins stable, préférera arrêter l’essai du Hobie Revolution, un peu effrayé.
François est convaincu : c’est bien le kayak Native Watercraft qu’il achètera au printemps prochain !