Evolution de la réglementation pour le kayak de mer

Nous sommes de plus en plus nombreux à pratiquer la pêche en mer en kayak.

La réglementation ayant évolué au printemps 2014, il m’a paru intéressant de rappeler les points suivants :

« I. – Effectuent des navigations à une distance d’un abri n’excédant pas 300 mètres :
– les engins de plage, cette navigation est obligatoirement diurne ;
– les annexes (leur navire porteur est considéré comme un abri).

II.-Des navigations diurnes et à une distance d’un abri n’excédant pas 2 milles :
– les véhicules nautiques à moteurs ;
– les planches à voile et planches aérotractées ;
les embarcations propulsées principalement par l’énergie humaine (kayaks de plus de 3,5m et homologués) qui ne sont pas des engins de plage, si consécutivement à un chavirement, un dispositif permette au pratiquant :
– de rester au contact du flotteur ;
– de remonter sur l’embarcation et repartir, seul ou le cas échéant avec l’assistance d’un accompagnant.

III.-Effectuent des navigations diurnes à une distance d’un abri n’excédant pas 6 milles :
– les embarcations propulsées principalement par l’énergie humaine (kayaks de plus de 3,5m et homologués) visées au II du présent article, à l’exception des planches à pagaie, aux conditions suivantes :
– effectuer cette navigation à deux embarcations de conserve minimum ;
– disposer pour chaque groupe de deux d’un émetteur/ récepteur VHF d’une puissance minimale de 5W, étanche, qui ne coule pas lors d’une immersion, et accessible en permanence par le pratiquant.
Toutefois, une telle navigation peut être réalisée à une seule embarcation si le pratiquant est à une association déclarée pour cette pratique et emporte un émetteur/ récepteur VHF conforme à l’alinéa précédent. »

En résumé :

Enfin, il existe un guide du kayak en mer en mer, paru en juillet 2014, que je vous conseille de lire.

Dans un prochain article, je reviendrai sur ces aspects sécurité..

A bientôt.

%d blogueurs aiment cette page :