Olivier Journaux, alias Cap’tain OJ, guide de pêche à La Rochelle

Je vous propose une mise à jour de l’article sur Olivier Journaux paru en 2013 (voir plus bas) puisque Cap’tain OJ a décidé d’arrêter son activité de guide de pêche en mer à La Rochelle.

A delà du fait qu’il est très dommage qu’Olivier décide de stopper son activité de guide de pêche en mer à La Rochelle, son article poignant est un cri d’alerte qu’il lance une nouvelle et dernière fois au sujet des mesures qu’il aurait fallu prendre pour préserver la ressource halieutique.

Disparition des poissons
Disparition des poissons

Partageant son amertume face à la disparition annoncée des poissons en général et dans nos pertuis charentais en particulier, partageant aussi ses convictions et ses préconisations, je me permets de résumer ce que dit Cap’tain OJ dans son article et d’en faire l’écho sur mon modeste blog.

J’espère sincèrement qu’un jour très prochain (c’est à dire avant qu’il ne soit désespérement trop tard) ses recommandations d’expert du milieu marin et de bon sens seront enfin entendues et mises en pratiques.

Propositions concernant la pêche de plaisance

  • Interdire la pêche au filet.
  • Mettre en place un quota par sortie et par personne pour chaque espèce de poisson et ce pour tous les poissons.
  • Couper les queues des poissons et les vider avant retour à terre.
  • Mettre en place une maille de 70 cm pour le maigre.
  • Ne pas instaurer un permis de pêche en mer payant qui n’aurait aucun impact positif sur le comportement responsable des gens.

Propositions concernant la pêche professionnelle

  • Interdire la pêche du bar et du maigre du 15 janvier au 30 mars et ce, sur tous les secteurs.
  • Mettre en réserve des zones au large sans aucun prélèvement possible.
  • Instaurer une maille pour chaque espèce correspondant la la maille biologique de chaque poisson.
Disparition des poissons
Disparition des poissons

Propositions concernant la préservation de la ressource halieutique

  • Mettre en place des récifs artificiels
  • Mettre les zones de regroupement hivernal d’avant fraie en zone de réserve
  • Mettre en place des contrôles fréquents et efficaces par des gens compétants et formés à la réglementation.

Voilà ce que nous dit en résumé Olivier Journaux.

Dommage effectivement de l’avoir laisser prêcher dans le désert depuis 10 ans, non ?

Pour essayer une nouvelle fois de nous bouger un peu avant la disparition prochaine des poissons de nos côtes et pour passer de la réflexion à l’action, je vous propose

Plus nous serons nombreux et unis, plus nous aurons de chance de voir réaliser certaines de nos préconisations. Par conséquent,

  • il ne s’agit pas de refaire le monde et de débattre encore et encore. L’heure est à l’action concrète et la polémique n’a plus sa place. Evitons les débats stériles de détail qui nuisent à la crédibilité de nos demandent. Gommons les petites différences de point de vue et ayons tous ensemble une vision commune concrète et immédiate. On ne vise pas un consensus général, c’est utopique, mais tentons de faire réaliser quelques actions de bon sens dans des délais raisonnables.
  • diffuser aussi largement que possible ce questionnaire : amis, club de pêche locaux, forums, réseaux sociaux, mailing, presse halieutique, magasins de pêche, etc.
  • soyons optimistes et positifs (mais pas naifs tout de même car il est vrai que ce type de démarche a effectivement été mené à maintes reprises).

En pensant à nos enfants et petits enfants qui aimeront sans doute aussi aller pêcher en mer, nous ne pourrons nous reprocher de subir sans rien avoir tenté.

Agissons vite et poussons tous dans le même sens. Nos espoirs deviendront peut-être enfin réalité.

PS : vous pourrez consulter en temps réel les résultats du questionnaire « Préservons la ressource halieutique de nos côtes atlantiques françaises »

Article paru en 2013 :

Quoi de mieux pour qui aime la pêche qu’une bonne journée en mer avec un guide de pêche en mer qui aura à cœur de vous faire passer un moment inoubliable ?

Etant moi-même amateur de pêche en mer, je viens vous parler d’Olivier Journaux alias Cap’tain OJ, ancien guide de pêche à La Rochelle.

Lors de votre séjour chez nous, aux Dimeries, il peut être intéressant de vous retrouver sur l’eau à traquer le bar ou le maigre, en compagnie d’une personne expérimentée sans vous soucier du matériel, de l’intendance.

Olivier Journaux - Guide de pêche - La Rochelle
Olivier Journaux – Guide de pêche – La Rochelle

Quoi de mieux pour qui aime la pêche qu’une bonne journée en mer avec un guide de pêche en mer qui aura à cœur de vous faire passer un moment inoubliable.

Cap’tain OJ est un ex-athlète de haut niveau (pourquoi ex ? il l’est toujours !) reconverti en guide de pêche en mer qui emmène les personnes passionnées de tout âge dans les bons coins de pêche de nos pertuis charentais. De l’île d’Oléron à l’île de Ré, vous bénéficierez d’un cadre exceptionnel pour tenter de ramener un gros bar ou un énorme maigre et repartir avec des souvenirs d’émotions fortes plein la tête.

Olivier Journaux - Guide de pêche - La Rochelle
Olivier Journaux – Guide de pêche – La Rochelle

Ce que j’apprécie chez Olivier Journaux c’est sa connaissance des milieux marins et sa ferveur à les protéger.

Olivier Journaux - Guide de pêche - La Rochelle
Olivier Journaux – Guide de pêche – La Rochelle

Je vous conseille de réserver votre sortie à l’avance, les plannings de Captain OJ étant bien chargés et de visiter son blog afin de prendre contact directement avec lui et vous préparer au mieux.

Olivier Journaux - Guide de pêche - La Rochelle
Olivier Journaux – Guide de pêche – La Rochelle

Une pensée sur “Olivier Journaux, alias Cap’tain OJ, guide de pêche à La Rochelle

  • 25 mai 2016 à 21 h 52 min
    Permalink

    Partagé sur Facebook, mon blog et quelques forum de pêche que je fréquente.

    Alain 17 : trop sympa, merci Alain !

  • 26 mai 2016 à 23 h 22 min
    Permalink

    Article qui sonne comme un cri d’alarme aux pécheurs que nous sommes et du j’ m’en foutisme de nos administrations comme d'habitude !

    Alain17 : oups, c’est virulent ça !!

    PS : Mon père est prof, ma soeur travaille aux impôts, ma femme aux affaires maritimes, mon fils à la DDE, etc. Je leur passe le message.

    Mais non, c’est pas vrai (sauf pour mon père) !

%d blogueurs aiment cette page :