Pêche en kayak Native Watercraft Propel 13 – Août 2016

Pêche en kayak Native Watercraft Propel 13 – Août 2016

Juillet 2016 a été propice à la pêche du maigre sur l’île de Ré. Pas de très très gros poissons pris à ma connaissance, mais de nombreux maigres de taille respectable, de 3 à 6 kg pour la plupart. Les maigres étaient bien présents mais semblaient isolés : on en prenait un par ci, un autre par là mais rarement plus d’un ou deux sur un même spot.

Août a aussi été un très bon mois pour la pêche du maigre sur l’île de Ré mais les poissons avaient un comportement différent. Ils semblaient groupés en bancs plus ou moins denses. De ce fait, les bredouilles étaient plus fréquentes : si on ne trouvait pas le banc de maigres, aucune touche ! En revanche, si on trouvait le banc, on avait la chance d’en attraper plusieurs au même endroit. Ce fut le cas pour Antoine qui, j’espère, mettra ses vidéos en ligne comme il en a l’habitude. Je précise qu’Antoine a relâché la plupart de ses maigres et n’a gardé qur les 2 ou 3 plus gros. Bravo Antoine ! Bon exemple !

Je constate que désormais, les kayaks sont bien plus nombreux sur l’eau que les bateaux. Visiblement le kayak a le vent en poupe si j’ose dire.

Malgré le nombre de kayaks sur les spots de pêche du maigre, l’ambiance est toujours aussi sympathique. Aucun esprit de compétition chez les kayakistes mais simplement le bonheur partagé d’être sur l’eau et de pêcher. Vivement l’année prochaine qu’on retrouve l’équipe au complet.

Pour ma part, quelques belles prises et toujours autant de plaisir.

Pêche du maigre en kayak Native Watercraft sur l'île de Ré - Août-2016.jpg
Pêche du maigre en kayak Native Watercraft sur l'île de Ré - Août-2016.jpg
Pêche du maigre en kayak Native Watercraft sur l'île de Ré - Août-2016.jpg
Pêche du maigre en kayak Native Watercraft sur l'île de Ré - Août-2016.jpg

Pêche du maigre île de Ré 2016 : quelques belles prises

Pêche du maigre : un début de saison 2016 difficile.

Cette année, les maigres sont arrivés tôt, en juin.

Sous le pont de l’île de Ré, de beaux poissons de 3 à 10 kg sont été pris, par les pêcheurs en kayaks en particulier.

Toutefois, les maigres semblent moins nombreux que les années précédentes : lorsqu’on en prend un, il est rare d’en prendre un autre sur la même dérive.

On dirait que ce sont des poissons isolés. J’espère que ce n’est pas un signe avant coureur de la raréfaction de l’espèce qui est, il faut bien le dire, victime d’une forte pression de pêche.

Pêche du maigre : de plus en plus de pêcheurs en kayak

Cette année on confirme aussi l’augmentation du nombre de pêcheurs en kayak : sur les spots de pêche du maigre, on compte désormais plus de kayaks que de bateaux.

Les kayaks Hobie sont toujours très largement représentés loin devant les kayaks Watercraft qui pointent leur nez.

Les kayaks Watercraft sont pourtant excellents et moins chers.

Ma pêche du maigre en kayak : les photos

Les incontournables et traditionnelles photos du lever de soleil et de ma dernière prise :

Lever de soleil sous le pont de l'île de Ré
Pêche du maigre en kayak sous le ont de l'île de Ré

Nomade Voile, école de voile, croisières – La Rochelle- Voilier FUGA

En 1999, Dario, éducateur sportif et moniteur de voile habitable diplômé d’état a créé Nomade Voile, une école de voile et de croisières à La Rochelle.

FUGA le voilier de Nomade voile - La Rochelle

Avec Nomade Voile, apprenez à naviguer autour du monde sur un voilier moderne baptisé FUGA par Dario. Nomade voile propose des stages de voile à la journée, au week-end, à la semaine mais aussi des traversées transatlantiques hauturières

FUGA le voilier de Nomade voile - La Rochelle

Dario est très expérimenté puisqu »il ne compte pas moins de 7 transatlantiques et 90000 miles parcourus en mer sur son voilier !

Dario, skipper enseignant la voile, aime la litérature, la photo. Il saura vous faire partager son amour passion de la voile et vous aprendra comment naviguer sur son voilier FUGA équipé de la dernière technologie.

FUGA le voilier de Nomade voile - La Rochelle

Que ce soit pour une ballade de quelques heures autour de La rochelle et des îles des pertuis charentais (Oléron, Aix, île de Ré), pour une semaine de stage qui vous emmènera jusqu’en Irlande par exemple ou pour traverserl’Atlantique et atteindre la Patagonie, Nomade Voile a la formule qui correspond à vos attentes et à vos envies.

Contacter DARIO :

Tél: 07 82 74 65 13 

email : dario@nomadevoile.com

Réchauffement climatique : un mérou sur l’île de Ré !

Aujourd’hui, jour de RTT. Beau temps et pas trop de vent. Je décide de profiter du beau temps et du peu de vent pour enfin sortir mon kayak après une longue trêve hivernale. Direction l’ile de Ré pour changer un peu !

Calme plat autour des piles du pont. Peut-être pas assez de courant avec ce faible coefficient.

Après une petite pause déjeuner sur la plage pour reprendre des forces, je remets le kayak à l’eau pour la seconde mi-temps.

J’aperçois un kayakiste inconnu un peu au large. Je me rapproche histoire de taper la causette et faire passer le temps qui parait un peu long à cause de l’absence d’activité.

En me rapprochant, je vois sa canne pliée et je lui lance un

– « Ouh la, ça à l’air d’être lourd », un peu désespéré en me disant que ça devait être le monstre que j’attendais depuis le début de la matinée

– « Je pense que je suis accroché, ça ne bouge pas vraiment », me répond t-il.

Je lui suggère de remonter le courant et de tirer dans l’autre sens pour tenter de décrocher la ligne du fond et ne pas perdre le leurre.

Technique classique et efficace, souvent expérimentée.

– « Je vais essayer de le remonter, mais c’est très lourd ! »

Effectivement, on dirait qu’il remonte un bout de filet ce qui arrive parfois dans ce coin.

– « Tu as déjà attrapé un congre aux leurres ? » me demande t-il ?

– « Ben non, jamais et je n’ai pas entendu dire que cela arrivait », même s’il y a, c’est vrai, d’énormes congres de 10 kilos et plus autour des piles du pont.

Petit à petit, la ligne remonte. Etrange et mystérieuse histoire !

Les paris sont engagés : congre, filet ? Pneu, énorme godasse ?

En tout cas, ce n’est pas un bar, aussi énorme qu’on souhaiterait l’imaginer : trop mou, trop inerte.

Finalement, le poisson mystère arrive, épuisé, KO, à la surface. Mais qu’est-ce que c’est que cette énorme bête ? Jamais vu un poisson pareil ici !

On a vu dans nos pertuis des bonites, des thons, des poissons-lune, des requins, j’en passe et des meilleures, mais alors là, c’est vraiment incroyable de chez incroyable !

La photo souvenir, qui restera dans les annales, parle d’elle même :

Mérou pêché en kayak sur l'île de Ré

C’est bien un mérou, et oui, je dis bien un MEROU !

Heureusement que nous sommes bien assis dans nos kayaks respectifs !

C’est délirant, non ?

C’est certainement une grande première, je pense.

Félicitations à Fred le chanceux, premier pêcheur de mérou de l’île de Ré !

Fred exulte. Il hésite : aller faire photographier son mérou anachronique pour faire la une de la chronique locale ou bien le relâcher ?

Ni l’un, ni l’autre ne savons si la pêche du mérou est autorisée ici.

Sans doute n’y a t-il pas de réglementation. Doit-on le relâcher ? Y a t-il une maille ?

Quelques instants d’hésitation puis Fred relâche le poisson qui repart, un peu estourbi.

Après ce moment magique de pêche no-kill du mérou en kayak, on décide d’aller célébrer cette prise surprise en allant boire un coup en se promettant de tenter notre chance dès demain matin pour voir s’il y a d’autres mérous dans le secteur.

En écrivant ces lignes ce soir, je me demande si je dois être heureux ou pas d’avoir vu pêcher un mérou ici, à La Rochelle.

D’un côté, il est vrai que si le mérou arrive dans nos pertuis, ça peut être très sympa de le pêcher, tout comme la bonite déjà présente par exemple.

Plus besoin d’aller dans le sud ni en Corse !! Finis les voyages au bout du monde, on reste à La Rochelle ! C’est bon pour le bilan carbone, non ?

D’un autre côté que fait ce mérou ici ? N’est-ce pas un signe supplémentaire du réchauffement climatique ?

J’imagine déjà la montée dramatique des eaux : l’île de Ré disparue, les bistrots du Vieux-Port noyés sous les eaux, Dompierre seul village aux alentours émergeant de cet océan grossissant grâce à son point culminant à 35 mètres…

Bref, j’arrête là mon délire car il est l’heure d’aller dîner.

En tout cas, n’hésitez pas vous aussi à donner votre avis : le mérou à La Rochelle, pour ou contre ? Bonne ou mauvaise chose ?

**************************************************************************************************************

Mise à jour du 9 avril 2016

Les plaisanteries les plus courtes étant les meilleures, je dois bien avouer maintenant que mon côté « potache » s’est réveillé en ce premier avril.

Désolé pour ceux qui auront mordu à l’hameçon : il s’agit bien d’une mauvaise blague !

Promis, je ne recommencerai plus…jusqu’à l’année prochaine !

Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle le 26 mars 2016

La journée de la pêche de DECATHLON La Rochelle a eu lieu samedi 26 mars 2016.

Damien Bourgeais, directeur du magasin Décathlon La Rochelle et compétiteur pêche au leurre, Florent, nouveau responsable du rayon pêche et David vendeur au rayon pêche, organisateurs de cette journée, ont accueilli les animateurs :

  • Yannick DESLANDES, guide de pêche en mer à La Rochelle
  • Kevin HENAF qui gère le site COFISHING
  • Daniel Langlois compétiteur en surf-casting
  • Patrick Hervé de la Fédération des pêcheurs du 17
  • et moi-même, alias Alain17, pour une présentation de la pêche en kayak.

Damien, spécialiste de la pêche aux leurres et yannick Deslandes ont fait des démonstrations avec les nouveaux leurres du rayon dans un bassin spécialement aménagé type « gros aquarium ».

Vraiment intéressant de voir nager ces leurres de façon aussi naturelle.

Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

Il faut dire que le rayon leurre a formidablement évolué. On y trouve quasiment toutes les marques et tous les types de leurres durs (dont mes préférés, les Flashminnow et les Staysee de chez LuckyCraft) et de leurres souples.

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    Un immense choix de leurres souples…

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    …et de leurres durs

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

Depuis l’ouverture du magasin Décathlon – La Rochelle à 9 heures, tout le monde est à pied d’œuvre :

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    Yannick présente les leurres Delalande et donne des conseils avisés aux clients

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    En tant qu’expert de la pêche à la sole, Daniel explique et réalise ses montages

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    Damien, Florent et Yannick tout sourire, dans une sympathique ambiance où l’on parle pêche, pêche et… pêche

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    Kevin présente COFISHING, le site « pour ne plus pêcher seul ». COFISHING compte maintenant plus de 2000 membres !!

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    J’ai exposé mon nouveau kayak à pédales Watercraft propel

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    Le kayak à pédales Watercraft a fait fureur. On va finir par être trop nombreux sur l’eau, non ?

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    La stand kayak

  • Journée de la pêche à Décathlon La Rochelle : le bassin d'animation de leurres

    Le stand COFISHING

Ravis par cette première journée pêche, les clients de Décathlon La Rochelle ont demandé à l’équipe de renouveler ce type d’expérience.

Vivement l’année prochaine !

DECATHLON La Rochelle organise la journée de la pêche dans son magasin de Puilboreau le 26 mars prochain.

Journée pêche Décathlon La Rochelle Puilboreau

Au programme de la journée pêche :

  • présentation des nouveautés 2016 :

Florent Azzola vendeur pêche decathlon la rochelle

Depuis l’arrivée de Florent, nouveau responsable du rayon pêche à Décathlon, les choses ont bien évolué. Au rayon leurres, par exemple, on trouve désormais les marques phares et qui ont fait preuve d’efficacité comme Lucky Craft (Flashminnow, Staysee…), Illex, Delalande, Keitech, Pexeo, etc.

Yannick Deslandes Guide de pêche à La Rochelle.jpg

  • stand pêche en kayak : ici, on parlera pêche en kayak.

alain17-peche-en-kayak.jpgJe serai à votre disposition pour tout renseignement utile pour l’achat de votre prochain kayak. Vous pourrez voir de près mon kayak Native Waterkraft à pédales et hélice.

A samedi prochain à Décathlon La Rochelle !

Raréfaction de la ressource halieutique en mer

La ressource halieutique sur nos côtes est en très nette diminution depuis plusieurs années. L’heure n’est plus à la réflexion, mais à l’action. Nous sommes très mal informés sur les mesures prises. J’adresse donc une lettre ouverte à Madame SÉGOLÈNE ROYAL, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat et à Monsieur ALAIN VIDALIES, Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, pour connaître les actions concrètes déjà réalisées ou prévues à moyen et long terme…

Lettre ouverte à Madame SÉGOLÈNE ROYAL, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat et à Monsieur ALAIN VIDALIES, Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche

  • Madame SÉGOLÈNE ROYAL, Ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat

    Madame SÉGOLÈNE ROYAL

    Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la mer

    chargée des relations internationales sur le climat

  • Ministre de l'Environnement, de l'Énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat

    Monsieur ALAIN VIDALIES

    Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche

Madame la Ministre, Monsieur le Secrétaire d’état,

Bonjour. Tout d’abord, je me présente en quelques mots : je m’appelle Alain CHAZOT. J’habite à Dompierre sur mer, tout près de La Rochelle. Je suis passionné de pêche en mer depuis plusieurs années.

Le 10 janvier 2016, je vous ai envoyé un email sur le site http://www.developpement-durable.gouv.fr/ dans lequel je vous demandais des informations pour savoir quelles actions étaient menées par votre ministère au sujet de la raréfaction de la ressource halieutique en mer, en France.

N’ayant eu aucune réponse à date, je me permets de publier ces mêmes questions sur mon blog de pêche, sous forme de lettre ouverte, qui cette fois ne restera pas sans réponse j’espère.

Je m’exprime en mon nom personnel mais je pense que les questions suivantes intéressent un très grand nombre de pêcheurs passionnés.

Force est de constater que la ressource halieutique sur nos côtes est en très nette diminution depuis plusieurs années. Il suffit de lire les forums de pêche en mer pour le comprendre et pour mesurer l’inquiétude et le pessimisme des pêcheurs.

Les causes de la diminution des ressources halieutiques sont nombreuses et plus ou moins clairement établies. Pour ne citer que celles les plus généralement mentionnées : les abus des amateurs et des professionnels (surpêche, pêche sur les frayères, non respect des réglementations existantes…), l’absence de contrôles, des méthodes de pêche inadaptées et destructrices (chalutage par exemple), des projets de protection peu nombreux ou qui n’aboutissent pas…

Mais il ne s’agit pas ici de revenir sur ces causes, souvent débattues.

Je pense, comme beaucoup, que l’heure n’est plus à la réflexion, mais à l’action et que nous sommes très mal informés sur les mesures prises.

Pourriez-vous s’il vous plaît récapituler

  • les actions concrètes déjà effectuées, avec leur date de réalisation et leur efficacité
  • les actions concrètes prévues à court terme (sur l’année à venir) et à plus long terme ?

Soyez assurés, Madame la Ministre, Monsieur le Secrétaire d’état de toute ma considération.

Et vous qu’en pensez-vous ?

Quelles sont les mesures efficaces ?

Donnez-votre avis sur ce qu’il faudrait faire en postant un commentaire sur cet article !

Spots de pêche du bar sur l’île de Ré. Leurres et surf-casting

Avec ses 70 kilomètres de côtes, l’île de Ré regorge de très bons coins de pêche du bar. Contrairement à d’autres endroits en France où le bar se fait rare et où il est de plus en plus difficile d’attraper de beaux poissons du bord (à pied donc), sur l’île de Ré il est encore possible d’attraper de très beaux spécimens sans bateau.

Pêche en surf-casting sur l'île de Ré

Il ne s’agit pas ici de trahir les « secrets » des pêcheurs locaux concernant leurs spots favoris. Il est de toute façon illusoire de penser qu’il existe des endroits secrets et magiques où se concentrent les bars tout au long de l’année. ll y a de beaux poissons tout autour de l’île et je pense qu’il n’est pas faux de dire que ça vaut le coup de tenter sa chance là où peu de pêcheurs vont. C’est sans doute la meilleure méthode lorsqu’on réside sur place et qu’on a le temps de prospecter.

Il s’agit plutôt de donner quelques indications aux pêcheurs passionnés qui viennent dans la région occasionnellement durant leurs vacances par exemple.

De toute façon, chacun le sait, la pêche reste la pêche : il faut se trouver au bon endroit au bon moment et avoir un peu de chance.

Pour une pêche du bar responsable et raisonnée

Cet article est aussi l’occasion de rappeler que la pêche responsable et raisonnée, dans le respect du milieu est la seule solution qui nous permettra de continuer à pratiquer ce loisir.

La maille du bar est de 42 cm. Tuer des poissons plus petits en les gardant (ce qui est donc illégal) ou en les décrochant sans précaution, met l’espèce en péril.

Relâcher le poisson est idéal. De plus en plus de pêcheurs « no-kill » montrent l’exemple d’une pêche responsable. Toutefois, garder un poisson maillé pour le consommer ne me semble pas choquant. Dans ce cas, la règlementation implique de lui couper la nageoire caudale après la capture.

Dans tous les cas, pas de carnage : arrêter de pêcher après deux ou trois belles captures ou relâcher les suivants. Pour une pêche du bar responsable et raisonnée : A deux bars on relâche la pression

Autre point important : laisser les « spots » propres : prévoir un sac plastique pour les boites d’appâts, les bouts de fils et autres déchets, qu’on jettera dans une poubelle (pas sur la plage !!)

Des spots différents selon la technique de pêche

Choisir son « spot » dépend de la technique de pêche ou inversement.

Coins de pêche sur l'île de Ré

J’ai placé sur la carte mes 5 spots favoris pour la pêche en surf-casting sur l’île de Ré (en rouge) et mes 5 spots favoris pour la pêche aux leurres du bord (en bleu). Bien entendu, il y a beaucoup d’autres coins de pêche sur l’île de Ré. J’ai simplement mentionné les coins où j’ai fait mes plus belles pêches. Comme déjà dit plus haut, si vous avez le temps n’hésitez pas à prospecter !

Pêche en surf-casting sur l’île de Ré.

Si vous aimez pêcher en surf casting, il est évidemment préférable d’aller sur les plages. Il est possible de prendre du bar par mer calme, avec des conditions anticycloniques mais il est de façon très générale préférable d’avoir une mer agitée, avec des vagues et donc du vent (conditions météo correspond à une dépression). Un bon conseil : choisissez le spot en fonction de la direction du vent. On dit qu’il faut avoir le « vent dans le nez ». C’est assez logique : on recherche des coins avec des vagues et comme c’est le vent qui génère les vagues…

Pour pêcher en surf-casting, voici mes plages préférées :

  • La plage de Rivedoux, sous le pont (1).
Pêche en surf-casting sur l'île de Ré

C’est un coin incontournable et donc très fréquenté. On ne peut plus accéder en voiture sous le pont depuis les travaux d’aménagement de l’entrée de l’île. Ceci dit, le parking n’est pas très loin. Les conditions idéales de pêche : fort vent du nord-est ou d’est, mer agitée avec des vagues. Les gros bars se tiennent généralement assez loin du bord. Il faut donc lancer le plus loin possible. Possibilité de prendre aussi des soles au ver tube. Fond sableux. Forts courants par gros coefficients.

  • La pointe des barres à La Flotte (2)

Coin beaucoup moins fréquenté et pourtant excellent. Le fond n’est pas sableux, c’est de la banche et donc ça accroche (n’utilisez pas de plomb grappin). Conditions favorables : vent du nord.

  • La pointe du Lizay entre le phare des baleines et les Portes en Ré (3)
Pêche en surf-casting sur l'île de Ré

Plage de sable. Parfois, beaucoup d’algues qui rendent la pêche difficile voir impraticable. Conditions favorables : vent du nord.

  • Les plages du sud (4)
Pêche en surf-casting sur l'île de Ré

Plages de sable. Idéalement, pêchez la nuit, le matin très tôt ou hors saison. En juillet et août ces plages sont occupées par les baigneurs. Conditions favorables : vent du sud-ouest ou vent du sud.

  • La pointe de Chauveau (5)

Banches principalement. Conditions favorables : vent du sud.

La pêche aux leurres sur l’île de Ré, du bord, à pied.

Pêche au leurre sur l'île de Ré

Si vous préférez la pêche aux leurres (souples ou durs), laissez tomber les plages.

Les parcs à huîtres abritent de gros bars qui se cachent sous les tables.

Les parcs à huîtres sont principalement situés sur la côte nord de l’île.

Attention : les parcs à huitres sont des concessions d’état. Il est interdit de prendre des huîtres ou tout autre coquillage dans les parcs et dans un périmètre de 25 mètres autour des parcs.

Pour ce qui concerne la pêche du bar aux leurres, il n y pas d’interdiction. Il est toutefois fondamental de respecter ce lieu de travail pour les ostréiculteurs. Même si ce n’est pas le cas, considérez que le parc est comme une propriété privée. Idéalement, demandez au propriétaire l’autorisation d’aller pêcher dans son parc. Soyez courtois et avenant avec les ostréiculteurs.

Point important pour leur sécurité : gardez toujours à l’esprit qu’ils travaillent à main nue (ou avec des gants en caoutchouc) et qu’un leurre accroché sur une table représente un danger grave à cause des hameçons triples. Par conséquent, prenez systématiquement les précautions suivantes :

  • Choisissez vos leurres en fonction de la hauteur d’eau au dessus des parcs.

Par exemple, s’il n’y a qu’un mètre d’eau au dessus des tables, ne pêchez pas avec un leurre qui plonge à plus de 50 cm. Gardez toujours une marge de sécurité pour ne pas accrocher.

  • N’utilisez pas de leurres coulants, ni de leurres souples à tête plombée (hauteur de nage très difficile à maîtriser)
  • Le mieux est d’utiliser exclusivement des leurres de surface.

C’est une pêche très excitante, où on a de grosses montées d’adrénaline quand le bar vient « gober »le leurre souvent très violemment

  • Enfin, n’utilisez pas de bas de ligne trop fin.

Il faut absolument pouvoir brider le poisson pour l’empêcher d’aller sous les tables. Utilisez au minimum du 40 centièmes voire du 50 centièmes.

Mes spots favoris pour pêcher sur les parcs à huîtres de l’île de Ré

pêche au leurre sur l'île de Ré
  • Parcs de La Flotte (6)
  • Parcs de St Martin (7)
  • Parcs de Loix à La pointe du Grouin (8)
  • Parcs du Martray (9)

Enfin, un spot « magique » avec un cadre inhabituel et unique :

  • Le Fiers d’Ars (10)

Attention aux très forts courants dans le Fiers d’Ars, ça peut être dangereux. De plus, du côté La Patache, la plage est très pentue. N’allez pas pêcher seul dans le Fiers.

N’hésitez pas à commenter cet article ou à poser des questions grâce au formulaire suivant..

Bonne pêche sur l »île de Ré !

Location kayaks Hobie & Watercraft – Guide de pêche – ïle de Ré

Location kayaks Hobie & Watercraft – Guide de pêche – ïle de Ré

Magasin de pêche à l'île-de-Ré - Ré-boatfishing

Guillaume que j’ai rencontré sur l’eau en pêchant le maigre sous le pont de l’île de Ré, loue des kayaks Hobie à St Martin de Ré.

Je tenais à le signaler dans le blog car beaucoup de gens me demandent où louer des kayaks à pédales comme le mien.

Guillaume tient aussi un magasin de pêche très bien achalandé. Il saura vous donner les conseils sur le choix des leurres et du matériel. De plus, il est très sympathique et passionné de pêche, ce qui ne gâche rien.

Articles de pêche à l'île-de-Ré - Ré-boatfishing
Guide de pêche à l'île-de-Ré - Ré-boatfishing

Enfin, Guillaume propose aussi des sorties de pêche sur son bateau.

Sortie de pêche en mer à l'île-de-Ré - Ré-boatfishing

Pour contacter Guillaume :

Ré Boatfishing
Lieu dit Moulin des Plumais
17410 SAINT-MARTIN-DE-RE

Mobile : 06 86 11 37 97

email : kw.boatfishing@orange.fr

Site WEB

Venez de la part d’Alain.

Olivier Journaux, alias Cap’tain OJ, guide de pêche à La Rochelle

Je vous propose une mise à jour de l’article sur Olivier Journaux paru en 2013 (voir plus bas) puisque Cap’tain OJ a décidé d’arrêter son activité de guide de pêche en mer à La Rochelle.

Je vous invite à lire ses explications sur les causes de ce choix difficile dans son article intitulé «Mon bilan de ces 9 années de guidage « pêche en mer ».»

A dela du fait qu’il est très dommage qu’Olivier décide de stopper son activité de guide de pêche en mer à La Rochelle, son article poignant est un cri d’alerte qu’il lance une nouvelle et dernière fois au sujet des mesures qu’il aurait fallu prendre pour préserver la ressource halieutique.

Disparition des poissons

Partageant son amertume face à la disparition annoncée des poissons en général et dans nos pertuis charentais en particulier, partageant aussi ses convictions et ses préconisations, je me permets de résumer ce que dit Cap’tain OJ dans son article et d’en faire l’écho sur mon modeste blog.

J’espère sincèrement qu’un jour très prochain (c’est à dire avant qu’il ne soit désespéremment trop tard) ses recommandations d’expert du milieu marin et de bon sens seront enfin entendues et mises en pratiques.

Propositions concernant la pêche de plaisance

  • Interdire la pêche au filet.
  • Mettre en place un quota par sortie et par personne pour chaque espèce de poisson et ce pour tous les poissons.
  • Couper les queues des poissons et les vider avant retour à terre.
  • Mettre en place une maille de 70 cm pour le maigre.
  • Ne pas instaurer un permis de pêche en mer payant qui n’aurait aucun impact positif sur le comportement responsable des gens.

Propositions concernant la pêche professionnelle

  • Interdire la pêche du bar et du maigre du 15 janvier au 30 mars et ce, sur tous les secteurs.
  • Mettre en réserve des zones au large sans aucun prélevement possible.
  • Instaurer une maille pour chaque espèce correspondant la la maille biologique de chaque poisson.

Surpêche

Propositions concernant la préservation de la ressource halieutique

  • Mettre en place des récifs artificiels
  • Mettre les zones de regroupement hivernal d’avant fraie en zone de réserve
  • Mettre en place des contrôles fréquents et efficaces par des gens compétants et formés à la réglementation.

Voilà ce que nous dit en résumé Olivier Journaux. Dommage effectivement de l’avoir laisser prêcher dans le désert depuis 10 ans, non ?

Pour essayer une nouvelle fois de nous bouger un peu avant la disparition prochaine des poissons de nos côtes et pour passer de la réflexion à l’action, je vous propose

Plus nous serons nombreux et unis, plus nous aurons de chance de voir réaliser certaines de nos préconisations. Par conséquent,

  • il ne s’agit pas de refaire le monde et de débattre encore et encore. L’heure est à l’action concrète et la polémique n’a plus sa place. Evitons les débats stériles de détail qui nuisent à la crédibilité de nos demandent. Gommons les petites différences de point de vue et ayons tous ensemble une vision commune concrète et immédiate. On ne vise pas un consensus général, c’est utopique, mais tentons de faire réaliser quelques actions de bon sens dans des délais raisonnables.
  • diffuser aussi largement que possible ce questionnaire : amis, club de pêche locaux, forums, réseaux sociaux, mailing, presse halieutique, magasins de pêche, etc.
  • soyons optimistes et positifs (mais pas naifs tout de même car il est vrai que ce type de démarche a effectivement été mené à maintes reprises).

En pensant à nos enfants et petits enfants qui aimeront sans doute aussi aller pêcher en mer, nous ne pourrons nous reprocher de subir sans rien avoir tenté.

Agissons vite et poussons tous dans le même sens. nos espoirs deviendront peut-être enfin réalité.

Alain

PS : vous pourrez consulter en temps réel les résultats du questionnaire « Préservons la ressource halieutique de nos côtes atlantiques françaises »

Article paru en 2013 :

Quoi de mieux pour qui aime la pêche qu’une bonne journée en mer avec un guide de pêche en mer qui aura à cœur de vous faire passer un moment inoubliable ?

Etant moi-même amateur de pêche en mer, je viens vous parler d’Olivier Journaux alias Cap’tain OJ, guide de pêche à La Rochelle.

Lors de votre séjour chez nous, aux Dimeries, il peut être intéressant de vous retrouver sur l’eau à traquer le bar ou le maigre, en compagnie d’une personne expérimentée sans vous soucier du matériel, de l’intendance.

Quoi de mieux pour qui aime la pêche qu’une bonne journée en mer avec un guide de pêche en mer qui aura à cœur de vous faire passer un moment inoubliable.

Cap’tain OJ est un ex-athlète de haut niveau (pourquoi ex ? il l’est toujours !) reconverti en guide de pêche en mer qui emmène les personnes passionnées de tout âge dans les bons coins de pêche de nos pertuis charentais. De l’île d’Oléron à l’île de Ré, vous bénéficierez d’un cadre exceptionnel pour tenter de ramener un gros bar ou un énorme maigre et repartir avec des souvenirs d’émotions fortes plein la tête.

Ce que j’apprécie chez Olivier Journaux c’est sa connaissance des milieux marins et sa ferveur à les protéger.

Je vous conseille de réserver votre sortie à l’avance, les plannings de Captain OJ étant bien chargés et de visiter son blog http://www.captainoj.com/ afin de prendre contact directement avec lui et vous préparer au mieux.

Yannick Deslandes guide de pêche à La Rochelle

Bonjour à tous.

Je viens donner quelques nouvelles, même si cette fois je ne vous parlerai pas de moi (je laisse les poissons en paix pour qu’ils se reproduisent tranquillement). Je recommencerai les parties de pêche sous peu.

Je viens vous parler de Yannick que je rencontre assez souvent sur l’eau. C’est un passionné de pêche qui a réussi à faire de cette passion son métier.

Il est devenu guide de pêche et emmène d’autres « mordus » à bord du « bar au mètre ».

Yannick Deslandes, guide de pêche à La Rochelle - Le blog de Alain17_files/P9010063-1-.JPG

Il connaît parfaitement les pertuis ainsi que les sites au large au dessus des épaves et s’est spécialisé dans la pêche du bar, du maigre et du lieu.

Yannick Deslandes, guide de pêche à La Rochelle - Le blog de Alain17_files/P8090069.JPG

Depuis 5 ans, il propose donc aux gens d’aller tenter l’aventure d’une grosse prise dans une ambiance très conviviale.

Yannick Deslandes, guide de pêche à La Rochelle - Le blog de Alain17_files/P1000660.JPG

Je vous invite à aller visiter son site ainsi que son blog.

Si vous décidez de faire une sortie avec Yannick, venez de ma part !!